mardi 8 avril 2014

Restau : Ô Divin, ou quand Mathieu ne fait pas les choses à Moity(é)...


Salut mes kitchnchicos ! (oui je sais ça fait longtemps mais ce n’est pas de ma faute à moi…)

J’espère que vous allez bien ! Bon on me dit souvent : « Hey Kitchnchica, t’as pas un restau sympa sous le coude ? ». Sous mon coude non. Mais dans mes petites fiches, oui ! Il y a une quinzaine de jours, je tournais dans un restau, une de mes chroniques pour la télé (Cf. Stylia – Emission Avis de tendances tout ça), avec le jeune chef Mathieu Moity ! On avait passé un super moment en réalisant une recette autour de l’asperge (ça passe bientôt à la TV /// fin de l’auto-promo). Bien. Me voilà donc un vendredi soir, avec ma pote Virginie, dans sa smartouse, en quête d’un restau. (oui c’est important les détails..)

-       (Virginie) : On fait quoi ?
-       (Sofia): J’ai bien envie d’un Kebab
-       (Virginie) : Nan mais sérieusement ?
-       (Sofia) : On va aller tester le Ô Divin. J’ai tourné avec le chef la semaine dernière ça avait l’air pas mal.
-       (Virginie) : c’est quoi l’adresse ?
-       (Sofia) : 35 rue des Annelets dans le 19 ème.
-       Virginie : Mon GPS va jamais nous y emmener c’est à l’autre bout du monde ton truc !
-       Sofia :  Tu plaisantes ? Allez… Ils nous gardent une place en plus…
C’est vrai que le Ô Divin n’est pas placé dans un quartier très in et branchouille mais justement, c'est ce qui fait son charme.  En arrivant, un des proprios nous invite à boire un verre en terrasse (c’est vraiment chouette surtout avec le temps sympa en ce moment), histoire de dresser rapido notre table. Ma pote à l’air contente d’être là, elle trouve la déco « bistro/chiné/sans prise de tête » super cool. Dans la cuisine, en sous-sol ouvert, on voit Mathieu Moity, travailler, cuisiner. Il transpire et on dirait qu’il a mille bras (et on comprendra plus tard pourquoi). C’est sympa de le voir en plein action ! La table est prête ! On nous installe dans une salle trèèèèès chouette, ou il y a de la place, déco année 50, sous une belle verrière. Et là nos papilles vont être surprises, s’amuser, s'émouvoir, s'attendrir, frémir et en redemander ! 

Défilé printemps été 2014 signés Mathieu Moity : 

Amuse bouche : Tombe de ligne / Carotte et jus d'ortie

Plat 1 : Artichaut / Topinambour / Lotte / Pamplemousse

Plat 2 : Tête de veau / Coques / Asperge / Ail des ours /
Pâte de jaune d'oeuf / Croustillant pain noisette / Fleur de moutarde

Plat 3 : Rubarbe / Magret / Choux /
Oignon / Algue / Poivron / Fraise / Petits pois

Clémentine confite / Gateau yogourt pomme
/ Caramel fève tonka /Airelles

 Conclusion : nous étions RA-VIES de ce moment culinaire et apparemment nos voisins aussi ! Mathieu Moity a échangé avec nous quelques mots en fin de repas, il est vraiment passionnant, passionné et généreux ! Ce n'est pas étonnant qu'il soit aujourd'hui repéré, reconnu pour la qualité de son savoir-faire, de son travail et son respect du produit et de ses équipes (oui je me mets encore en mode groupie et j'assume!!!). Nous avons aimé qu'il n'y ai pas de chichi dans l'assiette, qu'elles soient joliment et simplement dressées, gourmandes. Alors bien sûr nous ne sommes pas critiques gastronomiques mais vous l'aurez compris, on vous le recommande chaudement !

Ce que l’on a retenu : les associations inédites et originales (fraise/magret, Topinambour/pamplemousse, tête de veau croustillante), la générosité des assiettes (franchement mangez light le midi), les accords mets et vins bien judicieux, et l’accueil rapide, souriant, comme à la maison. Et bien sûr le prix, 46 euros pour un menu dégustation avec une mise en bouche, trois vrais plats et le dessert…Apparemment les menus changent très souvent et c'est le chef himself qui va faire les courses tous les matins...

Alors tentés ? 

PS : Merci Mathieu !

Ô Divin 
35 rue des Annelets 
Paris 19
odivin.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire