lundi 23 septembre 2013

Bref. J'ai gagné la demie finale du concours national de cuisiniers amateurs à Arpajon ! YEAHHH

Salut les kitchnchicos ! Est ce que vous êtes làààààà ?????

Photo officieuse juste avant le résultat avec mes mignons concurrents

Un petit post rapide pour vous raconter une "anecdote" peu banale qui m'est arrivée samedi 21 septembre...


Photos : Laïla Tamani Bolossette ;)










Bref. Samedi matin. Je dors. Vers 10h02. Mon téléphone sonne. Au bout du combiné, la dame de la fédération française de cuisiniers amateurs :

- Bonjour Sofia vous avez bien reçu notre message pour le concours de cuisine à Arpajon ? C'est aujourd'hui à 12h00. (effet kiss cool n°1)
(Moi, couchée la veille à 3h du mat)
- Bien sur que je me souviens !!! (?????? c'est où déjà????)
(la dame, pleine d'entrain)
-  Super je vous attends dans la halle de la fête aux haricots à Arpajon !
(elle bluffe là ? Non ? non... elle a l'air sérieux même) 
- J'arrive !! 
(il va y avoir du sport. Deux heures de transport aussi. Douche/make up en 10 minutes, tu peux le faire....)

Je réfléchis, je regarde ma montre, je réfléchis, je regarde ma montre. Une seule solution :
- Allo maman ? deviiiiine quoi ? ta fifille chérie passe un concours de cuisine ce midi ! Où ça ? A Arpajon ! Ha tu connais ? Tu m'emmènes ? Non mais je veux pas te déranger....Tu insistes ? Bon ok...(sauvée) Trop cooooooool mummy ! 

Bref. Ma mère c'est la cousine de Shumarer. Grâce à elle, j'arrive à midi exactement. (Je vous passe le détail des sensations fortes sur la route). J'arrive sur place. On m'annonce la mission du jour. Réaliser 30 verrines en une heure. Je regarde ma mère. J'ai peur. Avec des ingrédients mystères. Je regarde ma mère. J'ai encore plus peur. Sinon c'est pas drôle. J'ai rien mangé. Je vais tomber. Je regarde ma mère. Elle m'amène une banane. J'ai la banane. Je souris à ma mère. C'est parti. La journée en images (et en émotions).

Alors ça se passe comment ?
C'est la "dame" de la FFCA

Signature des participants.

Maman t'es où ?
Un des ingrédients imposés ? La pomme de terre

Ok. Je vais faire des chips,
sans friteuse, sans mandoline, ouais ouais !
14, 15, 16, 17...

On passe à l'aubergine. Il a pas l'air confiant le monsieur, si ?

j'arrive plus à compter la...
J'ai fait des ronds, à l'emporte pièce.
Pourquoi ? je ne sais pas...



Ha...le compte est bon.


On passe au poisson...
Autre ingrédient imposé ? Le haricot chevrier
(spécialité locale), transformé en crème.


Le petit Mehdi fait pas le malin, il vient de mettre de
la cannelle à la place du curry... hihihi je me marre.

Dressage
Il ne reste que quelques instants...



Le jury découvre les verrines


Je les présente, comme je peux, avec maman derrière



Une petite fille qui a voté pour moi !
Faut que j'appelle ma copine Chico,
elle va jamais me croire...


Mes concurrents et le MC/MOF Frédéric Jaunault,
juste après le combat !


Ils sont pas trop mignons mes choux ? C'est qui les patronnnnns ?


C'est Mehdi qui empoche les 1000 euros, coup de coeur du Jury.
Cannelle vs curry. Une erreur qui peu rapporter gros ;)

Dernier cliché avant de se quitter ! 




PS : Bref. La fin de l'histoire. C'est moi qui remporte cette demie-finale. RDV à Paris. Le 15 novembre prochain pour la finale du championnat des cuisiniers amateurs. Merci Maman, Fréderic, Monsieur le Maire, l'organisation FFCA, et mes potes que j'ai vu la veille. C'est ouf. C'est pas la fin des haricots (j'ai un gage je sais). Maman j'ai peur. KISS 


Avec Frédéric Jaunault, Monsieur le Maire d'Arpajon, Christian Béraud, une autre dame de la FFCA et les miss d'Arpajon

2 commentaires: